Nous organisions le 30 Janvier une après-midi dédiée aux clefs de l’essor de la Tech For Good pour lancer l’année 2019 !

Vous avez été bloqué par la neige ? Vous n’avez pas pu vous libérer ? Pas d’inquiétude ! Nous revenons pour vous sur les enseignements majeurs de ces conférences.

    Séquence 01 Impact Investing
    Séquence 02 Financement, REX d'entrepreneurs
    Séquence 03 Modèles juridiques
    Séquence 04 - Innovation Tech & innovation sociale
    Séquence 05 - Apprendre des meilleurs CTO
    Share Button

    Séquence 04

    Structures à impact, comment réussir votre innovation Tech ?

    « Il ne faut pas confondre projet digital et transformation digitale. Un projet c’est dans un temps donné, et la transformation c’est sur la durée », Alizée Lozachmeur

      Yann Tanguy, Délégué Général de Share IT

      Chez l’accélérateur ShareIT, l’un des critères de sélection des projets accélérés est l’existence d’un chef de projet numérique (ou product owner) dans la structure. C’est une condition indispensable pour la réussite d’un projet de développement.

      Un bon chef de projet numérique doit :

      • Être disponible à temps plein pour son projet;
      • Être « focus delivery » :
        • Concentré sur des objectifs précis permettant de maîtriser l’émergence de nouvelles idées en cours de développement;
        • Avoir une date de livraison claire du prototype pour s’assurer d’atteindre des résultats dans le délai disponible.
      • Être à l’écoute de son équipe;
      • Anticiper l’autonomisation du projet (intégration en interne):
        • Stratégie/vision long terme;
        • Choix budgétaires pour s’assurer de la pérennité.

      Un enseignement fondamental pour la réussite d’un projet numérique :

      • La direction de l’organisation doit soutenir et porter le projet technologique pour que le projet aboutisse.

      Angelina Lamy, directrice générale de la Fondation Accenture

      La Fondation Accenture opère des missions de mécénat de compétence permettant aux associations de se transformer digitalement. Beaucoup de projets de mécénat ont du mal à transformer leur potentiel en pérennisant les projets de développement en fin de mission lorsque les fonctions technologiques ne sont pas internalisées.

      Quelles conditions pour internaliser les fonctions technologiques ?

      • Être attractif pour les ingénieurs;
      • Recruter une équipe technologique;
      • Pouvoir la rémunérer.

      Culture Tech dans les associations : deux approches

      • Associations “Tech native” : avoir des fondateurs, dirigeants, étant fortement acculturés à la Tech et infusant cette culture dans l’association, dès sa création.
        Ouvre la voie à l’utilisation de technologies de pointe : algorithmes, IA, blockchain…
      • “Tech leverage” : mise en place d’outils Tech basiques pour améliorer l’efficacité opérationnelle (CRM, outils de communication, etc…).
      La meilleure voie pour mener un projet de développement Tech est d’avoir des fondateurs ou dirigeants acculturés à la Tech et pouvant prioriser une vision et des décisions stratégiques fortes.

      Jean-Marc Potdevin, Président d'Entourage

      Jean-Marc Potdevin a réalisé que la méthodologie d’Entourage était réplicable sur d’autres projets et que son application pouvait faciliter la transformation digitale d’une autre structure.

      Dans ce sens Entourage est en train d’expérimenter avec l’association les Petits Frères des Pauvres la création en marque blanche d’une application adaptée à leurs besoins (qui nécessitent des fonctionnalités proches de celles d’Entourage).

      Quelles raisons ont poussées les Petits Frères des Pauvres à intégrer de la Tech ?

      • S’adapter à une nouvelle forme d’engagement citoyen;
      • Meilleur service : interactions plus directes, plus de proximité, etc.
      • Transformer leur façon d’agir : faire autrement pour attirer de nouveaux bénévoles
      • Prendre le virage du digital sans avoir à réinventer une application ni internaliser des compétences.
      Si ce projet est encore en phase d’expérimentation, il s’agit d’une piste pour mutualiser des services Tech entre plusieurs associations ayant besoin de fonctionnalités proches.

      Un point essentiel pour que cette transformation culturelle fonctionne :

      • C’est la gouvernance qui doit porter le projet digital auprès de son équipe pour parfaitement l’intégrer dans la culture et la stratégie de l’organisation.